Accueil > Randonnées > Les Courtils

Les Courtils

Itinéraire

1 -Départ de l’entrée du Musée de la Céramique, prenez la rue de la gare en direction de Saint-Omer. Avant la sortie de Desvres (Longfossé), dans le grand virage,  prenez le sentier de la Houlette. Tout en haut, vous arrivez à un virage, prenez sur votre droite direction les Courteaux. Puis, c’est par une première côte caillouteuse que vous pénétrerez dans la Vallée de la Course. Le premier village Courset est on ne peut plus rural. Ses lieux-dits portent la plupart le nom de « Courtil ». Un superbe chemin creux assez vallonné vous emmènera au Hameau de Bois Julien où les allemands en 1944 avaient installé une impressionnante batterie de blockhaus surveillant la Manche. Vous descendrez ensuite par une pente très régulière jusqu’à Doudeauville.

2 – Au centre du village la Course (sauf par temps de sécheresse) est déjà bien vive, mais elle se laisse encore bien traverser en VTT. S’il fait chaud…n’hésitez pas. Ces gués font le bonheur des jeunes vététistes de la Vallée. Après la visite de ce charmant village, vous avez le choix entre rentrer au plus court, ou continuer la boucle. La variante courte vous amènera à Course puis par une côte très sévère à la Gaverie, hameau de Courset. En continuant sur le parcours normal vous sortirez de Doudeauville par une belle montée, suivie d’un chemin en sous-bois. Très humide ce dernier peut se montrer très technique, et si vous gardez votre bonne humeur, provoquer des fous rires…

3 – De là-haut vous dominerez un vallon et un hameau Crandal ce qui vous vaut une vue splendide. Le bois contourné, un chemin communal gravillonné, où la vue est très dégagée sur la région et notamment sur le village de Lacres, vous emmènera à la Chapelle St Eloi, patron des agriculteurs. En continuant votre chemin vous trouverez à Thubeauville une ferme magnifiquement restaurée. Ce sont de jeunes handicapés qui y travaillent avec beaucoup de cœur, dans leur association « Vie Active ». Un chemin agricole vous mènera au hameau qui porte le charmant nom d’Enguinehaut.

4 – Arrivé à la ferme du Camp Raquet (souvenir d’un camp de l’Armée Napoléonienne, décidée à conquérir l’Angleterre), vous ne regretterez pas le bon revêtement pour fondre sur la Vallée. Attention au croisement avec la Départementale. Vous voilà au milieu des étangs. A droite le lac d’Amour situé au confluent de la Course et du courant des Baillons, permet à une avifaune importante et très riche de s’y nourrir… La ferme qui se trouve bientôt à votre droite (Coupigny) marque le point d’attache du circuit avec l’autre circuit de la Vallée celui du Papenleu.

5 – Mais pour rentrer sur Desvres vous prenez à gauche, vous allez longer les cressonnières. Pour que cette plante semée dans 1 cm d’eau sur lit de gravier puisse donner une salade de qualité, il faut une eau très pure. Le courant des baillons fournit cette pureté. Admirez comment l’eau est guidée, répartie, freinée juste ce qu’il faut pour ne pas emporter la graine… un travail d’artisan qu’il convient de préserver. N’hésitez pas à acheter une botte de cresson frais. Elle ne tiendra pas beaucoup de place dans le sac à dos… Vous êtes au centre d’Enquin sur Baillon.

6 – En sortant d’Enquin, vous allez monter jusqu’à la Chapelle du Fay. Le chemin qui suit peut être très collant. Le calvaire près de Zoteux est situé sur un carrefour de 7 voies que les légions romaines ont pu emprunter bien avant nous. Choisissez la voie de Courset et prenez le Château d’eau de Canteraine comme point de mire. Attention aux ornières, elles peuvent êtres profondes. La Gaverie et Canteraine sont des hameaux de Courset. Pour descendre dans le village, le chemin des chars est très rapide. Imaginez un peu s’il fallait le monter ? Un bon test pour la qualité du freinage et gare aux plaques d’égouts en bas..

7 – Pour rentrer à Desvres par le chemin emprunté au début, un dernier joli nom, celui de la dernière montée : « Les Eperchettes ». Ne pas reprendre vers les Courteaux. Au-dessus du château de Courset, dirigez-vous vers la D127 tournez à droite vers la descente puis aussitôt à gauche le sentier qui mène à la D52. Attention prudence ! Rejoignez sur votre droite Longfossé puis Desvres pour rejoindre votre point de départ Le Musée de la Céramique.

Vous pouvez télécharger cette randonnée en cliquant sur le lien ci-dessous :

https://tourisme-desvressamer.fr/les-courtils.pdf

Infos

Départ : Musée de la Céramique de Desvres
Distance : 39 km
Durée : 4h30
Balisage : Sentier balisé

Actus nature